Festival Foutez-nous la Paix ! - 2021

Du 21 au 31 octobre 2021

11 jours de réflexion, d’échanges, de coopération, d’hommages, de spectacles, de fête et d’imaginaire... Un festival proposé par l'association Foutez-nous la paix ! avec l'aide de La Mégisserie et du Ciné-Bourse.

 

Le vieil homme est fatigué. Il ne reconnaît plus rien. Lui revient en mémoire ce que disait cent cinquante ans plus tôt Henry David Thoreau, le révolté solitaire « À quoi sert une maison si l’on a pas une planète acceptable pour s’y établir ? ». Pourtant, il rêve encore, comme Martin Luther King : « Je rêve qu’un jour, même l’État du Mississippi, un État où l’injustice et l’oppression créent une chaleur étouffante, sera transformé en une oasis de liberté et de justice. » 

Old Man River... Le « Vieil Homme », le surnom donné au Mississipi. Portés par le courant du plus grand fleuve d’Amérique du Nord, nous traverserons les États-Unis, marqués au fer rouge par la colonisation, l’esclavage, d’innombrables guerres, la pauvreté, le racisme avec, ici et là, des havres d’espoir, de nouveaux imaginaires de progrès. Le temps du festival, Medea Benjamin, pacifiste états-unienne lauréate du Prix Gandhi pour la Paix, nous servira d’éclaireuse après les sombres années Trump et les timides lueurs allumées par son successeur.

C’est un voyage au long cours que nous vous proposons cette année. Avec pour terminus la Vienne où la vie n’est pas un long fleuve tranquille non plus. Un voyage où vous pourrez découvrir le courage de jeunes refusant la guerre, vous essayer à la non-violence, rêver de paix avec Anatole le réparateur de cœurs et des soldats philosophes et farceurs, fredonner des airs de luttes avec le chanteur humaniste Serge Utgé-Royo, rire avec des cow-boys plus Dalton que Lucky Luke, ou encore pagayer aux côtés de l’écrivain baroudeur Eddy L. Harris.

De Saint-Louis à Saint-Victurnien, de Walden à Rochechouart, de Jérusalem à Saint-Junien, un même cri résonne. « Foutez-nous la paix ! » D’où vient cette apostrophe insolente adressée aux va-t-en-guerre, aux marchands d’armes, aux monstres froids qui nourrissent la misère des hommes ? De Geronimo et ses descendants, de Georges Floyd et tous ceux dont les vies comptent, des millions d’ouvrier.e.s qui ont perdu leur travail et ne le retrouveront plus jamais, ou encore de tous ces gosses qui meurent dans l’indifférence générale. Un enfant est tué par balle toutes les deux heures au pays de Mickey...

Vous l’aurez compris, le festival Foutez-nous la paix ! est un rendez-vous populaire et exigeant d’éclairage sur les guerres, mais aussi de réflexion et d’action pour la paix. Les États-Unis et l’objection de conscience seront au cœur de la 2e édition du 21 au 31 octobre dans les rues de Saint-Junien, à la Mégisserie, au Ciné-Bourse, à la médiathèque, à l’Étoile Bleue ainsi qu’à Rochechouart, Saint-Brice et Saint-Victurnien. On s’interrogera sur la logique guerrière des États-Unis, sur leur sol et ailleurs dans le monde, sur les résistances à cette déshumanisation, sur l’américanisation de nos sociétés. On parlera d’endoctrinement de la jeunesse, de valeurs humanistes (oui ça existe encore!) à l’heure où un passage obligatoire en caserne est annoncé pour les lycéens français. Nous vous attendons nombreux avec des films, des spectacles, de la photographie, des débats, des ateliers, des balades… et avec à l’esprit les premières lignes du Préambule de l’Unesco :

« Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. »  

Le Programme jour par jour


Avant-première surprise

Lundi 4 oct — 20H00
Le Coup de Cœur surprise, un nouveau rendez-vous mensuel d’octobre 2021 à avril 2022 : 1 film surprise en avant-première.

COUP DE CŒUR SURPRISE

Osez vous lancer dans l’inconnu ! Chaque mois, le Ciné-Bourse vous propose de découvrir un film Art et Essai en avant-première, dont le titre reste mystérieux jusqu’à l’heure de la projection...
Organisé en partenariat avec l’AFCAE, Association Française des Cinémas Art et Essai.


Wolfy + lecture contes

Mercredi 13 oct — 15H00
Contes au pied de l’écran : Sur l’écran un film d’animation, adapté aux enfants à partir de 3 ans. Avant la séance, une bibliothécaire de Saint-Junien plongera petits et grands dans l’univers de la lecture et des contes.

WOLFY ! ET LES LOUPS EN DÉLIRE

37min / Animation
A partir de 3 ans

Un programme de six histoires avec des loups pas comme les autres. Un loup tout rond qui n’a pas de dents. Un loup tout drôle qui n’est pas méchant. Un loup tout gris qui vit sa vie en rêvant. Des histoires de loups différents qui vont ravir les enfants !

Le loup boule - De Marion Jamault - 3 min 46 / 2016 / Belgique - Papier découpé animé
Le loup boule vivait le ventre rond mais tout à fait vide. Un jour, par hasard, il se découvre un talent caché pour enfin se remplir la panse.

Je suis un loup - De Michaël Journolleau - 5 min / 2020 / France - Ordinateur 2D
Un loup, déçu que toutes les histoires que l’on raconte sur lui le fassent passer pour un méchant, décide d’imaginer sa propre histoire, mais les choses vont déraper…

Un songe en hiver - De Natalia Malykina - 6 min / 2016 / Norvège - Ordinateur 2D
Hiver « Marchant sous la neige, Wolfy, le ventre creux, découvre un objet des plus mystérieux… »

Le navire de glace au printemps - De Natalia Malykina - 6 min 30 / 2017 / Norvège - Ordinateur 2D
Printemps « Dessus la mer de glace aux multiples dangers, capitaine Wolfy et le lièvre embarqués… »

Fête d’une nuit d’été - De Natalia Malykina - 6 min 33 / 2019 / Norvège - Ordinateur 2D
Été « Wolfy par les étoiles et la lune éclairé, rêve d’un beau gâteau pour fêter ses années… »

Vol d’Automne - De Natalia Malykina - 6 min / 2020 / Norvège - Ordinateur 2D
Automne « Les oiseaux vers le sud viennent de s’envoler, comment fera Wolfy pour les accompagner ? »

https://www.youtube.com/watch?v=3GiZx4ciSEE

Flamenco Express + rencontre

Jeudi 12 oct — 18H30
Séance suivie d’une rencontre avec François Célérier, Producteur du film.
Dans le cadre des Saisons du doc : un programme de documentaires proposés par la Médiathèque de Saint-Junien

FLAMENCO EXPRESS

52min / Documentaire / France
de Georges Morère et Julien Artru

Flamenco Express raconte la collaboration de deux passionnés de flamenco, Kiko et Zhen. Kiko est un gitan français très attaché à son clan familial, qui chante et danse le flamenco depuis l’enfance. Zhen est une jeune femme indépendante, professeur de flamenco à Pékin. Depuis leur rencontre en Chine jusqu’à leurs retrouvailles en Andalousie, le film raconte les éclats de la tournée de ces deux collaborateurs. L’amitié naît à la pointe du poignard…

Bande annonce : https://vimeo.com/220466592/dcba09208f


Honeyland + débat

Mardi 12 oct — 20H30
Séance suivie d’une discussion avec Christian Vigneron de l’association L’arbre et l’abeille.
Soirée proposée par l’association Les amis des fleurs

HONEYLAND

1h 26min / Documentaire / Macédoine
de Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov

Hatidze est une des dernières personnes à récolter le miel de manière traditionnelle, dans les montagnes désertiques de Macédoine. Sans aucune protection et avec passion, elle communie avec les abeilles. Elle prélève uniquement le miel nécessaire pour gagner modestement sa vie. Elle veille à toujours en laisser la moitié à ses abeilles, pour préserver le fragile équilibre entre l’Homme et la nature.

https://www.youtube.com/watch?v=5pHBWwFGUYE&t=1s

Lea Tsemel, Avocate + présentation festival + pot

Vendredi 1er oct — 19H30
Soirée de présentation de la 2ème édition du festival Foutez-nous la paix! Découvrez toute la programmation.
Présentation + court-métrage + film + pot

LEA TSEMEL, AVOCATE

1h 50min / Documentaire / Israël, Canada
de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaïche

Elle a 72 ans. Incontournable, déterminée, obstinée, increvable, elle ne craint ni de dire ce qu’elle pense, ni de se battre pour les causes qui lui tiennent à coeur. Perdre une bataille non plus ne lui fait pas peur. Léa Tsemel, avocate, défend depuis un demi-siècle la cause des Palestiniens. Aux yeux de ses confrères israéliens, elle défend l’indéfendable.

https://www.youtube.com/watch?v=WvWx9lXvlC4

Avant-première : Mourir peur attendre

Mardi 3 oct — 19H30
Séance en avant-première.

MOURIR PEUT ATTENDRE

2h 43min / Action, Thriller, Espionnage / USA
de Cary Joji Fukunaga avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux

Dans MOURIR PEUT ATTENDRE, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s'agit de sauver un scientifique qui vient d'être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d'un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

https://www.youtube.com/watch?v=CnIZQMc1Cw0

Lettre à Franco + débat

Jeudi 30 sept — 20H00
Séance suivie d’une discussion avec Tiphaine Catalan, docteur en études hispaniques à l’Université Paris 8, autrice d’une thèse sur les espagnols dans la résistance en Limousin, et membre de l’association Ateneo Republicano.

LETTRE À FRANCO

1h 47min / Drame / Espagne
de Alejandro Amenábar avec Karra Elejalde, Eduard Fernández, Santi Prego

Espagne, été 1936. Le célèbre écrivain Miguel de Unamuno décide de soutenir publiquement la rébellion militaire avec la conviction qu'elle va rétablir l’ordre. Pendant ce temps, fort de ses succès militaires, le général Francisco Franco prend les rênes de l’insurrection. Alors que les incarcérations d’opposants se multiplient, Miguel de Unamuno se rend compte que l’ascension de Franco au pouvoir est devenue inéluctable.

https://www.youtube.com/watch?v=pPUh9ViKkMg

L'avventura + conférence

Samedi 25 sept — 20:00
A l‘occasion de la réédition de L’avventura en version restaurée, Nicolas Droin (maître de conférence) accompagnera la projection de L’Avventura d’une conférence sur le film de Michelangelo Antonioni et le cinéma moderne.

L'AVVENTURA

1960 / 2h 23min / Drame /Italie
Anna, jeune mondaine romaine, n’est plus vraiment certaine d’aimer Sandro, son indélicat amant architecte. Pourtant, elle embarque avec lui pour une balade en yacht en compagnie de sa bande d’amis, parmi lesquels la fidèle Claudia. Au moment de repartir de l'île sur laquelle ils ont passé la journée, Anna manque à l'appel. Claudia et Sandro partent à sa recherche. Débute entre eux une histoire d’amour marquée par la brutalité du vide laissé par la disparition d’Anna…

Nicolas Droin
A l‘occasion de la réédition de L’avventura en version restaurée, Nicolas Droin (maître de conférence) accompagnera la projection de L’Avventura d’une conférence sur le film de Michelangelo Antonioni et le cinéma moderne.
Nicolas Droin est Maître de conférences en cinéma à l'université Paris 8. Il est l'auteur d'une thèse intitulée Paysage et dépaysement dans l’œuvre de Michelangelo Antonioni. Ses recherches portent sur les espaces, lieux et paysages au cinéma et dans les arts, ainsi que sur les formes cinématographiques modernes et contemporaines. Il a publié un ouvrage consacré à Paranoid park de Gus Van Sant (Yellow Now, 2016) et a participé à plusieurs ouvrages collectifs insistant sur les rapports et hybridités entre le cinéma et les autres arts. En écho et en lien avec ces recherches, il est réalisateur de nombreux films, de l’essai à la fiction en passant par le documentaire. Il a initié et co-réalise avec Prosper Hillairet deux séries de films : une série de documentaires autour de l’historien du cinéma et du surréalisme Alain Virmaux (Alain Virmaux, archiviste du feu), et une série de films sur Paris (Lignes). Ses recherches actuelles portent sur les rapports entre écritures, gestes et représentations de la ville au cinéma (Ecrire la ville au cinéma), ainsi que sur les « interstices » formels, narratifs et politiques au cinéma et dans les arts.

En partenariat avec l'ADRC.
Un film présenté dans le cadre du Festival Play It Again.

https://vimeo.com/459316548

Akira + mini-conférence

Lundi 27 sept — 20:00
A l‘occasion de la réédition de Akira en version restaurée, Hervé Tourneur (conférencier et exploitant de cinéma) accompagnera la projection d’une mini-conférence autour du phénomène Akira (le manga, l’anime, ses influences, le mouvement cyberpunk, l’héritage, …)

AKIRA

1991 / 2h 04min / Animation, Science fiction /Japon
VOSTF
En juillet 1988, une mystérieuse explosion détruit Tokyo, déclenchant la troisième guerre mondiale. 31 ans plus tard, en 2019, Néo Tokyo, la mégalopole construite sur la baie de Tokyo a retrouvé sa prospérité d’antan et se prépare à l’évènement majeur des Jeux olympiques de 2020. 
Dans l'ombre, les choses sont moins réjouissantes, le chômage augmente et les actions des dissidents se multiplient, les citadins cherchent leur salut dans les cultes religieux et les drogues. Les plus jeunes se réunissent en gang rebelles et se défient dans d’interminables  courses de motos a travers la mégalopole. Au cours d’une de leurs échappées,  Kaneda et Tetsuo manquent d’écraser un enfant. Un enfant étrange, au visage de vieillard, appelé n ° 26 Kaneda et ses amis sont arrêtés par la police alors que n ° 26 et Tetsuo, blessé,  sont emmenés par l'armée.  Tetsuo est prisonnier d’un laboratoire et devient l’objet de tests ultrasecret qui le dotent de pouvoirs surnaturels.  C’est là qu’il apprend qui est AKIRA, ce garçon a la force incroyable a l’origine de la destruction de Tokyo, il y a 31 ans.

Mini-conférence - 40min
A l‘occasion de la réédition de Akira en version restaurée 4K, Hervé Tourneur (conférencier et exploitant de cinéma) accompagnera la projection d’une mini-conférence autour du phénomène Akira (le manga, l’anime, ses influences, le mouvement cyberpunk, l’héritage, …)

Hervé Tourneur
Avant tout amoureux du cinéma, Hervé Tourneur cherche à transmettre une appétence pour l’analyse d’une oeuvre, la découverte d’un auteur ainsi que les enseignements apportés par la lecture ou la création de l’image. Refusant toute spécialisation, défendre Ridley Scott, John Carpenter ou Satoshi Kon n’est pas renier Robert Bresson ou Kenji Mizoguchi. Par ailleurs, si le cinéma est un temple à ses yeux, il lui semble essentiel de considérer les séries et le jeu vidéo avec curiosité et bienveillance au moins dans le cadre de l’éducation aux images voire de programmation transversale.

En partenariat avec CINA et l'ADRC.
Un film présenté dans le cadre du Festival Play It Again.

https://www.youtube.com/watch?v=_aIJOdIWFd0